Les jeunes continuent à émigrer, souvent pour poursuivre des études post-secondaires et trouver de l'emploi.

Faits ruraux

En 2006, 64 % de la population urbaine âgée de 24 à 65 ans avait fait des études postsecondaires, comparativement à 51 % des Canadiens des régions rurales.